07 janvier 2017

Nouvelles de Papouasie, suite

Suite de nos aventures en Papouasie, immortalisées par le talent de Staffan Widstrand.
Un grand merci à lui !


Les magnifiques Nepenthes, aux urnes carnivores


Peintures rupestres à Misool

Un autre point de vue sur les pains de sucre, à Wayag


Le beau Karman est à la barre pour passer l'équateur !

Sourire Papou à Mansuar

Notre guide Agus, pour une balade détrempée dans la rain forest (et mon premier dessin les doigts ramollis d'eau)

Détails de cycas

Spice imperial pigeon

Silhouette de mante

Aileron de requin à pointe noire

Ma nouvelle copine la Néphile

Jolie rencontre dans les villages papous où nous faisons escale

Jolie rencontre dans les villages indonésiens / papous où nous faisons escale

On a aussi un pilote de drone qui cartonne dans l'équipe : Il s'agit de Christophe Gruault. Il nous fait découvrir ces paysages hors du commun sous un angle qui révèle toute leur splendeur.




8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques ! Et incroyablement irréelles toutes ces images et pourtant ... !
    Merci de partager avec nous !
    Bises Stéphanie

    RépondreSupprimer
  3. Encore de magnifiques visages que tu vas nous offrir ! très belle année Stéphanie !
    michel

    RépondreSupprimer
  4. Quels merveilleux paysages et des vues époustoufflantes, comme ils ont l'air beaux dans ton carnet ! Merci pour ce partage, on s'y croirait presque ou on aimerait y être car chez nous c'est l'hiver avec de la neige :-) merci aussi pour ta carte arrivée avant la fin de l'année qui m'a fait très plaisir.... quel bonheur tes dessins, tes photos, ton sourire et ta générosité... belle année à toi

    RépondreSupprimer
  5. Vraiment merci de partager ces magnifiques photos et de nous montrer un joli monde.

    RépondreSupprimer
  6. Quel beau reportage, merci pour ces portraits et photos magnifiques.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Stéphanie,
    Que c'est beau ! Il n'y a pas de mots pour décrire ces splendeurs.
    Merci pour la découverte.
    Profites en bien !
    martine

    RépondreSupprimer