27 août 2016

Expo Colombie prolongée !

Bonne nouvelle : Une semaine de rab' pour aller voir mon expo Colombie à l'Office du Tourisme de Cergy Pontoise.
On décroche samedi 10 septembre !

Horaires d'ouverture à consulter sur leur site.

Bonne visite !

Il se passe des choses chez l'imprimeur...

Magie des coulisses !






Sortie prévue en librairie le 6 octobre ! :-))

25 août 2016

En ce moment...

Une toile toute longue, un format que j'avais pratiqué en 2009, mais pas tellement depuis.
Ca m'avait manqué, c'est drôlement ludique !

En cours - 50x150 cm

15 août 2016

Florinda et Maria Chiquiquira

A peine descendue de l'avion, et après une courte nuit à Bogota, me voilà propulsée à Ville de Leyva, ancienne ville coloniale, toute blanche de ses murs à la chaux.



L'attraction de la ville ?
Sa grande place pavée où déambulent les touristes colombiens du week-end, avec une glace à la main ou une guitare sous le bras. Ambiance familiale et détendue.





L'autre attraction, c'est le marché du dimanche.
Les paysans de ce coin montagneux du département de Boyaca (2150 mètres d'altitude) y affluent pour écouler leurs productions : patates (des centaines de variétés, je n'en ai jamais vu autant à la fois !), maïs, pois, fèves, vanneries, poteries, ponchos en laine, et surtout : des dizaines de fruits et légumes mystérieux.



C'est l'un de mes immenses plaisirs en voyage : découvrir des nouveaux ingrédients, aux aspects complètement nouveaux... Ne pas savoir s'il s'agit de fruits ou de tubercules, de salé, d'amer, d'acidulé ou de sucré... N'avoir aucune idée de la texture juteuse, fondante, cotonneuse ou farineuse qui se cache sous une peau ou une écorce... Pépins, noyau, quartiers ?

Et découvrir au fil du voyage toutes les saveurs, et toutes les recettes de cuisine qui sont associées à ces nouveautés.
Je ne m'étais pas sentie aussi ignorante depuis des années, pour la simple raison que je n'avais pas découvert de nouveau continent depuis très longtemps. On commence à peine à se repérer dans les saveurs présentes sur les marchés asiatiques, et voilà qu'on est complètement paumé sur un marché sud-américain... J'adore !





D'autres trouvailles nous interpellent :



Après plusieurs tours du marché, en compagnie de ma guide Karen qui me déchiffre tout, des tours simplement dédiés aux repérages et à l'émerveillement, je cherche enfin un modèle, pour me poser et faire corps avec la scène.
Je jette mon dévolu sur Florinda, une artisane venue vendre des vanneries et des cuillers en bois, à laquelle j'ai fait quelques emplettes. Elle a accompagné sa fille sur son stand, et pendant que celle-ci s'active, Florinda profite de l'immobilité de la pose pour prendre un peu de repos.

Elle porte le poncho en laine des paysans de la région.



Plus loin, c'est Maria Chiquiquira qui joue le jeu du portrait, qui enlève son épais poncho rouge en cours de pose. Elle minaude comme une petite fille quand les commentaires des passants se font élogieux.


En quittant Maria Chiquiquira, elle nous glisse : 
"Je vous ferai des bénédictions pour que votre voyage se passe bien. Pensez à moi et priez pour ma bonne santé, d'accord ?"


Toile réalisée en atelier.

J'y ai fait pendre des hochets-grelots, réalisés en vannerie et achetés à Florinda.

Les toiles (comme le reste de mes toiles colombiennes) sont visibles à l'Office du Tourisme de Cergy Pontoise jusqu'à la fin du mois d'août. Profitez-en avant le décrochage !

Si vous prévoyez un voyage en Colombie, et que ça vous tente de découvrir Villa de Leyva, une étape peu pratiquée, vous pouvez prendre contact avec Aventure Colombia, et demander à faire le tour avec Karen, qui est originaire du village et connaît tout le monde au marché !

11 août 2016

Jacinto

Me voilà de retour ici, après une pause de blog bien méritée. J'avais besoin de souffler après le bouclage (intense) de mon prochain livre (192 pages !). Il est actuellement chez l'imprimeur, et je devrais tenir entre mes mains les premiers exemplaires d'ici fin août !

Dans les jours à venir, je prévois une série de posts sur mes plus belles rencontres colombiennes.

Vous êtes prêts ?

On commence avec Jacinto, un pêcheur rencontré au village de la Boquilla, un village de descendants d'esclaves africains, à quelques kilomètres de la célèbre Carthagène.

Yacinto me salue dans le chemin de terre du village, et son large sourire engageant m'encourage à lui demander de poser. Il prend la pose avec fierté, et ses petits enfants à témoin de l'avancée du portrait.
Il n'arrête pas de rire, surtout quand je le préviens que son portrait va être exposé plusieurs mois en région parisienne.

Il me raconte son quotidien de pêcheur dans la mangrove toute proche (dans laquelle nous irons faire un tour en canoë) et l'évolution de son métier. Le poisson vient à manquer pour les villageois, à cause des chalutiers qui surpêchent continuellement dans la baie, sans discernement, y compris les poissons juvéniles.

Le village se reconvertit petit-à-petit dans l'écotourisme : Accueil des touristes en famille, et balades dans la mangrove.




Distribution de Polas-souvenirs pour toute la famille :
 


Juste en face de la maison de Jacinto, une fillette nous observe. Elle s'appelle Soleil (si si !)



Dans la lumière dorée du soir, balade silencieuse en canoë qui glisse dans la mangrove. Observation de la faune : crabes, hérons, aigrettes... et sensation de calme parfait. Sublime endroit. Là, le canoë avance entre les palétuviers dans le "Canal des amoureux".


Si vous prévoyez un voyage en Colombie, et que ça vous tente de découvrir La Boquilla, cette pépite de village de pêcheurs hors des sentiers battus de la très touristique Carthagène, vous pourvez prendre contact avec Aventure Colombia, et demandez à faire le tour avec Rony (La Boquilla Tours), super guide et bon vivant, au français impeccable.


 De retour dans mon (nouvel) atelier, WIP

WIP (gros plan) à 24h du vernissage de l'expo...



La toile (comme le reste de mes toiles colombiennes) est visible à l'Office du Tourisme de Cergy Pontoise jusqu'à la fin du mois d'août. Profitez-en avant le décrochage !

12 juillet 2016

Livre presque bouclé !

La nuit dernière, je dessinais, peignais, cousais les pompons de la dernière toile qui figurera dans mon prochain livre.

Il sortira le 6 octobre chez Elytis et il s'appellera "Rencontres autour du monde".

J'envoie demain les tous derniers éléments.
Je suis dans un mélange d'excitation, d'épuisement, de doute, de reconnaissance envers tous ceux qui m'ont apporté une aide à la relecture.

Il est temps de sortir faire la fête et se changer les idées !



Ilza, parures Akha - Laos


30 juin 2016

C'était le No Mad Festival !

Un week-end intense de rencontres, échanges, retrouvailles, ateliers, dédicaces...

Je suis rentrée épuisée mais ravie. 

Les premières photos sont d'Aurélie Amiot, puis de Céline Huet et à la fin, de moi.




Discussion d'ouverture du festival, sur le thème de la Colombie avec Richard Bohringer et son fils Mathieu Perrot-Bohringer, créateur de l'agence Aventure Colombia, grâce à qui j'ai voyagé en Colombie.


Antonia Neyrins animait un atelier de carnet de voyage "au fil de l'Oise", sur un bateau !

Retrouvailles de copines carnettistes (Anne Steinlein, Christelle Guénot, Antonia Neyrins)

Ateliers carnet de voyage "construction d'un portrait"

Fin de festival en salsa











MERCI à tous pour cette aventure !

A Laetitia Santos de Babel Voyage pour l'énergie et l'ambition de créer ce festival, et pour m'avoir offert sur un plateau une aussi jolie opportunité de découvrir l'Amérique du Sud ;
A Luc Raimbault à l'Office du tourisme de Cergy-Pontoise de m'avoir fait confiance dans ce projet ;
A Mathieu Perrot-Bohringer et l'Agence Aventure Colombia pour le voyage génial ;

A tous les bénévoles du festival qui ont fait un super boulot dans une super ambiance ;
Aux visiteurs et aux élèves des ateliers qui ont fait de cette 2ème édition un succès.

Je vais dormir une semaine !
(ah non, j'ai mon livre à boucler, c'est vrai...) ;-)